Qu’est-ce qu’un système anti-bélier ?

Qu’est-ce qu’un système anti-bélier ?

Peut-être avez-vous déjà entendu ce bruit si caractéristique, comme un très gros claquement retentissant dans votre plomberie, un bang, comme si elle venait de subir un très gros coup ? Il s’agit d’un coup de bélier. Si vous avez déjà entendu ce bruit chez vous, il est alors nécessaire d’agir, car le coup du bélier peut abîmer votre plomberie.

 

La cause et les risques du coup du bélier

Le coup du bélier se manifeste donc le plus souvent par un bruit de cognement, mais pas seulement : il peut simplement se manifester via un tremblement de votre robinetterie. Le coup du bélier est provoqué par un phénomène de surpression : lorsqu’un robinet est fermé la fermeture de la vanne bloque tout flux et le liquide présent de la tuyauterie stoppe soudainement son mouvement. C’est cet arrêt brusque qui provoque une poussée de pression puis une onde de choc : les tuyaux sont agités par l’onde de choc jusqu’à son absorbation.

Le risque premier est la gêne générée par ce bruit inquiétant, mais le coup du bélier peut également être très néfaste pour vos canalisations ! Si la pression est trop élevée elle peut provoquer des ruptures, qui endommageraient sévèrement votre plomberie. Pour éviter cela, il existe différents systèmes anti-bélier, servant à éviter la surpression des canalisations.

 

Fonctionnement de l’anti-bélier

Il existe deux grands types de dispositifs anti-bélier : à membrane ou à piston. Ces deux systèmes jouent sur l’utilisation de l’air et de l’eau pour réguler la pression, atténuer l’onde de choc et donc empêcher vibrations et bruits de se produire.

Le dispositif anti-bélier à membrane se présente comme une espèce de bocal, étanche, munie d’une membrane en caoutchouc séparant d’un côté le liquide, d’un côté le gaz ou air présent dans la canalisation. La membrane a pour effet de diminuer l’impact du coup de bélier lorsqu’il a lieu : quand la pression augmente, la membrane gonfle et absorbe l’onde de choc. Ce dispositif ne permet pas de faire disparaître les causes du coup du bélier, mais empêche celui-ci de faire des dégâts dans votre tuyauterie.

Il existe également des modèles sans membranes, qui fonctionnent simplement grâce à l’air présent dans le bocal. On les appelle les anti-béliers à piston. Cependant, les modèles sans membranes sont plus contraignants, car obligent à purger régulièrement l’anti-bélier, car l’eau finit immanquablement par se mélanger avec l’air, il faut donc en rajouter de nouveau. Cette action doit être faite par un plombier professionnel, votre plombier de Lyon par exemple, et peut être délicate.

 

Où l’installer ?

Afin d’avoir une performance optimale, le système anti-bélier doit être installé le plus près possible de la source des coups de bélier : robinets, appareils, etc. Les anti-béliers sont généralement installés près des coudes pour plus d’efficacité. Selon votre problème, il peut être nécessaire d’installer plusieurs anti-bélier sur vos canalisations : cela dépend de la cause du/des coup(s) de bélier. Si vous n’êtes pas certains de la provenance exacte, référez vous à votre plombier de proximité pour procéder à une analyse de vos canalisations. De plus, l’installation de ces anti-bélier peut être délicate, renseignez-vous avant une quelconque installation.