Je protège mes canalisations l’hiver

Je protège mes canalisations l’hiver

L’hiver et le gel qu’il occasionne n’est pas un cadeau pour vos canalisations ; en effet, il peut les faire éclater si vous vous absentez de votre maison pour une longue durée. C’est pourquoi votre plombier niçois vous explique aujourd’hui comment purger ses canalisations soi-même.

Quelles canalisations ? Et quand ?

Vous devez effectuer une purge de vos canalisations :

  • Dans votre lieu d’habitation permanent : vous devez purger les canalisations les plus vulnérables au gel, c’est-à-dire celles qui sont situées en extérieur et dans les pièces non chauffées comme le garage, la remise, le grenier etc.
  • En cas d’absence longue (maison secondaire, voyage de travail…) : il faut dans ce cas purger toutes les canalisations. Pensez aussi à mettre votre chauffage en mode « hors gel ».

La purge doit s’effectuer vers octobre-novembre, juste avant l’arrivée de l’hiver. Il est recommandé d’en faire une tous les ans.

Je purge mon chauffe-eau

Cette action est nécessaire afin d’enlever les surplus de calcaire qui empêchent votre chauffe-eau de bien fonctionner et pouvant entraîner une surconsommation d’électricité. Et effet, cela réduit les réserves d’eau chaude et celle-ci met plus de temps à arriver.

Si votre chauffe-eau à gaz :

Il faut tout d’abord arrêter le chauffe-eau ; mettez-le en mode arrêt. Fermez ensuite la vanne d’arrivée d’eau froide, qui se situe sur la canalisation d’eau froide arrivant sur le réservoir. Pour qu’il se vide plus rapidement, ouvrez tous vos robinets d’eau chaude.  

Si votre chauffe-eau a un siphon, sa vidange se fait directement. Sinon, reliez la vanne de vidange avec un tuyau d’arrosage jusqu’à un seau, pour pouvoir évacuer l’eau. Afin de commencer la vidange en elle-même, ouvrez la vanne de purge et le robinet d’eau chaude situé le plus près du chauffe-eau.  Faites attention aux éclaboussures, car l’eau est très chaude ! Une fois la vidange terminée, quand l’eau ne coule plus, fermez la vanne et le robinet, pour en ouvrir un plus éloigné. Enfin, rallumez la vanne d’eau froide.

Si la purge ne se fait pas correctement, vous pouvez desserrer l’écrou d’arrivée d’eau chaude. Ce devrait être suffisant.

Si votre chauffe-eau est électrique :

Coupez le courant en mettant le disjoncteur général sur arrêt, puis fermez l’arrivée générale d’eau froide. Procédez ensuite comme pour un chauffe-eau à gaz. A la fin de l’opération, remettez en marche l’alimentation générale en eau et électricité.   

Je purge mes canalisations

Tout d’abord, coupez l’alimentation générale en eau en refermant la vanne correspondant.

Ensuite, il faut tout d’abord repérer le robinet de purge dont est dotée toute canalisation. En général, il se situe tout en bas de l’installation de tuyauterie. Fermez-le et mettez en-dessous de lui une bassine pour récupérer le liquide. Attention, pensez alors à vider l’eau là où elle stagne ; tirez la chasse d’eau des toilettes et vérifiez tous les siphons. Puis ouvrez tous les robinets reliés à la canalisation et laissez-la se vider. Pour réaliser l’ouverture de ces robinets, vous aurez peut-être besoin d’une clé si c’est un écrou ; sinon, faites-le manuellement. Une fois l’écoulement d’eau terminé, vous pouvez refermer les robinets ainsi que celui de purge.

Vos canalisations seront ainsi protégées durant l’hiver ! Vous pouvez également confier cette tâche à un professionnel comme SOS plombier Saint Germain en Laye.